Mai
18
2015

Le sitemap.xml en métaphore

Le fameux fichier sitemap.xml … dans les outils seo en ligne ou modules firefox/chrome, tout le monde peut vérifier sa présence. Mais pourquoi toute cette agitation autour d’un fichier ? Parce qu’il aide au référencement … enfin théoriquement … indirectement … en fait il aide surtout Google … et encore … Mais pourtant je vérifie systématiquement sa présence sur mes sites et ceux de mes clients.

Dis papa c’est quoi un sitemap.xml ?

Bon, ma fille n’a que 8 mois et ne peut pas encore prononcer ces mots (ni d’autres d’ailleurs :D), mais c’est ce qu’elle pourrait me demander un jour 😉 (Et après j’écrirai un bouquin titré « Le référencement expliqué à ma Fille » 😀 … ok j’arrête)

Un sitemap.xml c’est comme un atlas routier

Si si, un atlas routier, celui qui se trouve dans le coffre, ou sur la plage arrière, ou dans les dossiers, ou dans la voiture de grand-père 🙂Atlas routier Michelin 2015

La France (le site web) est composé de villes (pages web) et pour aller de villes en villes il y a des routes (des liens internes).

Google a besoin de visiter chaque villes (pages web) pour bien connaitre toute la France (site web).

Bien sur Google peut suivre toutes les routes pour aller dans chaque villes et villages, il a d’ailleurs des villes qui sont desservies par davantage de routes voir d’autoroutes (le maillage interne). Mais pour aller plus vite il a un atlas routier (un fichier sitemap.xml) qui lui permet, avant même d’avoir commencé son road trip, de savoir quelles sont toutes les villes qu’il doit visiter, où elles se trouvent (URL) et comment elles se nomment.

Voilà à quoi sert un sitemap.xml, à faire en sorte de guider Google vers les villes avant qu’il n’ait débuté son voyage.

A noter que sur certains atlas routier on retrouve une photo de la ville, ainsi Google saura à quelle ville correspond cette photo (C’est un sitemap images).

Concrètement, pour un référenceur, un sitemap ?

Pour être franc un fichier sitemap.xml n’est pas indispensable pour un bon référencement, d’ailleurs il est inutile dans le seul principe de positionnement ou alors indirectement. Le fichier sitemap.xml permet surtout d’aider à l’indexation des pages en travaillant pour Google, en lui fournissant les pages que l’on souhaite absolument voir indexées et parfois avec des informations complémentaires comme les images de la page, la vidéo de la page ou la variante linguistique (Hreflang dans les sitemap.xml) de la page. En résumé, un sitemap c’est une aide à l’indexation et un travail déjà fait pour Google.

Notons tout de même que sans sitemap.xml Google peut très bien indexer toutes les pages d’un site web, plus lentement ? ça dépend de votre maillage interne et actions de promotion off-site. Également, même si on fournit un sitemap.xml incomplet (volontairement ou non) à Google, ce dernier continue à loisir son crawl sur l’ensemble des pages de votre site en suivant des liens externes ou les liens internes. Il arriverait donc tout de même jusqu’à une page absente du sitemap, peut-être plus tardivement mais il y arriverait. Enfin pour un petit site, par exemple d’une vingtaine de pages toutes liées sur chaque page, inutile à mon avis (dans un objectif d’améliorer le référencement) d’avoir un sitemap.xml.

Outils pour les webmasters

Je suis de ceux qui vont mâcher le travail de Google pensant (naïvement?) qu’ainsi il portera plus d’attention aux contenus des pages plutôt qu’à les trouver, c’est pourquoi je préconise l’utilisation d’un sitemap.xml. Si il reste utile pour l’indexation et l’apport d’informations mais pas pour le positionnement il a également toute son utilité dans les interfaces des outils pour les webmasters proposés par les principaux moteurs de recherche (Google, Bing, Yandex, Baidu, …).

En effet, le sitemap.xml trouve sa place dans ses différents outils et permettant ainsi d’au moins monitorer le nombre et le statut des pages de votre sitemap. Google propose également de comparer votre sitemap (nombre de pages et images que vous proposez) à son index, vous permettant de suivre l’indexation de vos pages.

Finalement, c’est déjà pas mal pour un atlas routier 🙂

Articles complémentaires

A propos de l'auteur : Antoine Leroux

Antoine Leroux : Consultant SEO à Rennes et chef de projet en référencement naturel pour Mediaveille, agence de référencement à Rennes. Dispense ses conseils et accompagne clients et développeurs dans l'acquisition et l'amélioration d'un trafic qualifié en provenance des moteurs de recherche.

Les commentaires sont fermés.

css.php
Lire les articles précédents :
La meilleure façon de sortir d’une pénalité Google

Google rode sur nos sites, prêt à bondir sur le dernier mouton du troupeau, celui à la traîne, celui qui...

Fermer