Mar
27
2014

Et si c’était la fin du SEO Camp

Le SEO Camp est une association loi 1901 connue également sous la mention « l’association du référencement ». Vous connaissez probablement cette association au moins grâce à l’événement annuel qu’est le SeoCamp’us ou d’autres événements locaux comme les barcamp seo, les apéros seo et les SeoCamp Day. Cette association a été créée en 2008 et j’en suis membre depuis sa création (avec quelques intermittences), j’y ai également été actif en prenant part à l’organisation d’apéros SEO à Rennes, Nantes et Vannes.

Tout cela est bien beau sauf que … l’association risque la dissolution en avril 2014 (oui dans 1 mois).

Annonce lors du SeoCamp’Us

A l’occasion du SeoCamp’Us, Philippe Yonnet, actuel président du SeoCamp, a annoncé le désir de plusieurs membres du bureau et du conseil d’administration de l’association de s’en retirer. Le fait est que l’association a fait un bon bout de chemin depuis sa création et que le noyau dur a peu évolué. A force de donner temps et efforts, le tout bénévolement, ses membres se sont essoufflés et c’est avant tout avec une envie de passer le flambeau que ceux-ci souhaitent se retirer.

Les délais sont courts …

Malheureusement, bien que déjà prévenu (de façon subtile) de la situation, peu de référenceurs (ou tout simplement personnes ouvertes au SEO) se sont rendus compte de l’urgence. En effet, c’est le 5 avril prochain, lors de la prochaine réunion du bureau et CA que la décision sera prise entre la dissolution de l’association ou de nouvelles élections à lors de l’assemblée générale du 26 avril 2014.

Quelle est l’urgence pour sauver le SeoCamp ?

Tout n’est pas fini et la balle est dans notre camp. En effet, en échangeant avec de nombreux confrères il en ressort que personne ne souhaite la fin de l’association SeoCamp, tout simplement parce que la dynamique des rencontres seo est là et que 2 journées de conférences comme le SeoCamp’Us nous manqueraient.SeoCamp
Justement, lors du SeoCamp’Us 2014 un appel aux bonnes volonté à été fait pour regrouper les personnes souhaitant s’y investir, à partir de cette liste Philippe Yonnet s’est proposé de mettre les personnes en relation pour aider à la transition. Si vous n’étiez pas présent au SeoCampus sachez que rien n’est perdu vous pouvez toujours prendre contact avec le bureau actuel. Et si vous souhaitez apporter un coup de main mais n’avez pas le temps/l’envie de vous investir dans le conseil d’administration retenez la date de l’assemblée générale du 26 avril 2014 car toutes les aides sont bonnes à prendre.

Réintégration dans l’association SeoCamp

Quant à moi je m’étais retiré il y a quelques années de l’association par manque de temps, ne souhaitant pas freiner le développement de celle-ci dans l’ouest j’avais laissé ma place de responsable ouest du SeoCamp. Mais cette annonce a relancé l’envie de m’y investir. Le bureau ne me tente pas pour 2 raisons : le temps et ma situation géographique. Le conseil d’administration et travailler au développement de la certification CESEO me plairaient davantage tout en conservant un pied à l’ouest en aidant localement les quelques personnes que j’y connais qui souhaitent faire bouger les choses (Guillaume Degré et Alexandra Martin à Nantes, Benjamin Yeurc’h et Cédric Guérin à Rennes – NB : ce sont des exemples, rien ne les engage ^^). Bref, je suis motivé pour une chose : faire survivre l’association du référencement !

Articles complémentaires

A propos de l'auteur : Antoine Leroux

Antoine Leroux : Consultant SEO à Rennes et chef de projet en référencement naturel pour Mediaveille, agence de référencement à Rennes. Dispense ses conseils et accompagne clients et développeurs dans l'acquisition et l'amélioration d'un trafic qualifié en provenance des moteurs de recherche.

4 Commentaires+ Réagissez !

  • je ne sais pas si beaucoup de personnes vont être intéressées, car il faut assurer au moins sur un an et le boulot est quand même prenant…
    et les référenceurs sont quand même des gens qui bossent entre 12 et 16 h par jour…
    quoique il parait qu’il y a des gens qui bossent qu’une heure par jour, elles seraient peut être intéressée elles 🙂

  • Arf, nous avons tous nos excuses pour ne pas nous investir … moi le premier mais c’est vrai que laisser mourir l’asso ce serait réellement un drame. Le SEO Camp permet de fédérer la communauté et aussi de l’animer.

    En ce qui me concerne, j’aurais peu de temps à y consacrer mais m’associer à quelques Bretons (allez, on prend aussi les Nantais) pour mettre la main à la pâte et participer à l’organisation de quelques événements à Rennes me paraît jouable …

    Croisons les doigts pour que certains se dévouent pour le bureau !!

  • Le boulot de SEO est un métier jeune d’artisans… De la même manière que pour les pâtissiers ou pour les charpentiers, s’il n’y a pas d’organisation autour d’une profession, déjà cela montre un problème et en plus cela donne tous les pouvoirs à Google car les SEOs sont un contre pouvoir à mon sens….

    Je comprend tout à fait que les personnes qui ont mené le SEOCamp là où il est souhaitent aujourd’hui passer le relais, mais c’est clair que je ne suis pas en mesure de me débloquer du temps pour faire quelque chose…

    Les SEO de France doivent être unis !

  • Pour en avoir discuter avec toi et si j’ai bien compris le fonctionnement de l’asso, il est vrai qu’intégrer le bureau du SEO Camp correspondrait mieux aux adhérents parisiens au risque de passer son temps dans le train pour les AG… Localement, donner un coup de main pour motiver les acteurs locaux dans la démarche d’Apéro SEO par exemple ne me poserait pas trop de problèmes je pense (merci d’ailleurs Cédric pour celui de la semaine prochaine, j’espère que tu as trouvé une solution pour le bar en question..?). RDV le 26/04/2014 pour avoir le fin mot de l’histoire !

TrackBack

    css.php
    Lire les articles précédents :
    Le retournement des spammeurs

    Étrange titre et pourtant non je ne me suis pas trompé. Je ne veux pas parler du retour des spammeurs...

    Fermer