Référenceur (Antoine Leroux)

Pourquoi s’en prendre au référenceur?

Cette question, « Pourquoi s’en prendre au référenceur? », m’est venue après l’article de Virginie Clève au sujet du site France.fr sur son blog Café-Référencement.

La question n’est pas de vouloir défendre le site France.fr, dont je n’ai que faire, soit dit en passant, ni de critiquer l’article de Café-référencement, mais de simplement remarquer que sa conclusion est:

Mon conseil : engager un référenceur professionnel ASAP.

Et si finalement chaque jour depuis des mois un gars, voire une agence, se démène pour essayer d’améliorer le SEO de ce site mais que le client, bien qu’ayant fait appel a ses services, ne suit pas ses conseils, préférant l’attrait graphique ou des idées préconçues sur la nécessité du lien « Lire la suite » par exemple.

Certes, le rôle du référenceur et de l’agence est d’accompagner son client dans sa stratégie web et de l’aiguiller dans ses choix, mais si le client est aveugle il reste tout de même le roi.

Ne vous est-il jamais arrivé de vous retrouver à défendre bec et ongles vos recommandations et de voir que finalement des points importants n’ont pas été mis en place? Les excuses raisons sont nombreuses: manque de temps, chaîne de validation longue, coût supplémentaire pour l’implémentation par leurs développeurs, etc.

Pour revenir sur la conclusion de l’article de Café-Référencement, même si je pense qu’en aucun cas son intention n’était de critiquer un éventuel référenceur mais plutôt de faire remarquer le manque d’optimisations SEO du site France.fr, dites vous que derrière un site mal optimisé il y a peut être un référenceur qui se bat pour éduquer son client et non un référenceur incompétent (ou absent).