Sep
16
2009

Apparition des liens « ancre » internes dans les SERPs de Google

Des liens ancre interne d’une page dans les SERPs de Google, encore une nouveauté dans Google,  que vous avez pu observer depuis quelques jours, comme moi et quelques autres référenceurs . Il s’agit de liens au sein même de la description d’un site dans les SERPs de Google et non il ne s’agit pas de mini-sitelinks, ni même de sitelinks en fil d’ariane mais bien des ancres de la page.

Quand je parle d’ancre, pour une fois je ne parle pas de l’intitulé rédactionnel d’un lien (le texte sur lequel est placé un lien) mais bien le système d’ancre #Ancre du langage HTML. En clair, je parle de l’apparition dans les descriptions d’un lien comme ceux qui suivent:

Rich Snippets et Google

Récemment Google a publié un article à propos des Rich Snippets ( Introducing Rich Snippets ) et de leurs présence et effets dans les résultats de Google. De plus, le 19 aout, Matt Cutts  a affirmé, dans une vidéo WebmasterTools ( When will Rich Snippets become widely available?), que Google va utiliser des extraits riches de plus en plus fréquemment, une bonne ou une mauvaise nouvelle ? De toutes façon c’est à nous de nous adapter aux évolutions de Google et on ne peut pas lui reprocher de faire stagner les métiers du référencement en tout cas. Voir la vidéo:

Internal Anchor Link

Une nouvelle fonctionnalité intéressante est que Google a commencé à insérer des liens dans les descriptions. En effet, en plus des sitelinks traditionnels, des mini-sitelinks, des informations géographiques, des informations du nombre de message dans un forum, vous pouvez maintenant voir les liens d’ancrage interne à l’intérieur de la description des résultats de recherche.

Note : Un seul lien est mis en avant, dans mes recherche seul le lien utilisant le mot recherché apparaissait, avec la mention « Aller à : » précédent le lien d’ancre interne (même sur Google.com avec uniquement des résultats anglais, ce qui est surprenant).

Exemples de liens ancre interne dans les SERPs

Vous pouvez repérer un tel exemple en cherchant  » Internal Anchor  » ou  » W3C « :

Zoom sur les SERPs de Google

Comme vous pouvez l’observer ici : le premier résultat de la requête nous propose des sitelinks traditionnels, la seconde réponse est une page complémentaire du premier résultat. Le dernier résultat (le 4ème) propose des mini-sitelinks, mais le résultat qui nous intéresse est celui entouré en Rouge. On peut lire la mention « Allez à Standards du W3C » qui est en réalité un paragraphe de la page en question sur Wikipedia, ce paragraphe étant lié uniquement par le biais du sommaire en haut de l’article et donc via une ancre html. Google reconnait donc bien le système des ancres internes, ne considère pas cela comme une autre page (ça c’est pas nouveau), mais lui donne tout de même de l’importance puisque propose d’accèder directement à ce contenu via ses résultats de recherches.

Cette nouvelle fonctionnalité soulève de nombreuses questions:

  • Les liens sont-ils influencés par l’intitulé texte du lien?
  • Est-ce qu’ils prennent en considération le nom de l’ancre (# theName)?
  • Est-ce que l’algorithme du PageRank est influencé?
  • On sait que ces pages ne sont pas indexée car Google reconnait le # et l’utilise désormais dans ses pages de résultats cependant cela aide-t-il à la meilleur compréhension du contenu par le moteur?

Autres lectures sur les Snippets

L’article de SEOMoz, intitulé « Google Quietly Pushing More Links + Data in Snippets », essaie de lister l’ensemble des nouveaux Rich Snippets ayant fait leur apparition récente dans les résultats de recherche de Google, vous y verrez notamment un autre exemple de ces Liens d’ancres internes (ou Internal Anchor links).

Le blog SEOWebAnalytics a également écrit un article à ce sujet jeudi dernier (10 septembre, désolé je n’étais pas connecté de mercredi à lundi^^) : Internal Anchor links appear in Google Results.

Ancres Interne en Mini-sitelinks

Toutefois l’apparition des liens internes d’une page en ancre ne s’est pas fait uniquement au sein des descriptions, mais également en tant que Mini-Sitelinks. Le meilleur exemple visible concerne les pages Wikipedia, qui du fait de leur construction, permet d’accèder aux différentes parties de la page recherchées. Les mini-sitelinks, au lieu de proposer d’autres pages en relation aux internautes, proposent donc l’accès direct à une partie de la page. Voyez l’exemple pour la recherche de la ville de Nice dans Google:

Internal Anchor Links Mini-sitelinks

Bon surf sur Google et bonne chance pour vous y retrouver avec tout ces nouveaux liens dans les SERPs! 😀

Mise à jour: Exemple validé

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque ce matin je fait une recherche sur Google FR sur la requête « Internal Anchor Link »,  afin de voir si d’autres en parlent, si mon blog se positionne, etc… et que j’observe ce résutat dans les SERPs de Google:

Internal Anchor Links Antoine Leroux Référenceur

Certes l’exemple est sur une requête en anglais sur la version française du moteur, cependant ce blog seo ne se positionne pas en première position, mais vous pouvez observer que Google  a bien identifié les ancres internes dans cet article. Pour information: non je n’étais pas loggué^^. Ce qui est marrant c’est que j’en parlais hier soir lors de la rencontre mensuelle de l’OpenCoffeeClub de Rennes et qu’on supposait que seul les sites à forte popularité pouvait bénéficier de type de liens dans leurs descriptions, donc soit mon blog a une forte popularité (j’en doute) soit cela s’applique bien pour tout type de site…

Articles complémentaires

A propos de l'auteur : Antoine Leroux

Antoine Leroux : Consultant SEO à Rennes et chef de projet en référencement naturel pour Mediaveille, agence de référencement à Rennes. Dispense ses conseils et accompagne clients et développeurs dans l'acquisition et l'amélioration d'un trafic qualifié en provenance des moteurs de recherche.

11 Commentaires+ Réagissez !

  • Sympa cet outil, je ne connaissais pas, merci!

  • L’utilisation de href="#produit X" fonctionne pas mal. Cela attire l’oeil de l’internaute, l’amène directement à l’information, mais risque de grillé nos intégrations de publicités…

  • Bien vue d’avoir regroupé toutes ces infos dans 1 article !
    Un autre outil intéressant, la prévisualisation des rich snippet dans Google Webmaster Tools :
    http://www.patricealbertus.net/microformats-et-crawl-moteurs-de-recherches-outil-beta-google

  • Intéressant cet article. On peut supposé que Google était déjà capable d’attribuer de la pertinence à une page sur divers mot clef même éloigné au niveau du sens. Maintenant la bonne utilisation des ancres va certainement permettre de mieux positionner certaine page car l’ancre sera mise en avant.

  • Excellente réponse à ma remarque d’hier soir 😉

    Bravo !

  • On fait de plus en plus de liens vers d’autres sites en précisant une ancre pour amener directement au bon résultat dans la page, je pense que c’est plus cela que les sommaires en début de page qui pousse Google à mettre cette belle nouveauté en place.

  • Est-ce que l’un d’entre vous a des retour concernant l’utilisation du <div id plutôt que la balise ancre lien ?

  • Certains webmasters doivent être content d’avoir utilisé des balises A NAME depuis de nombreuses années ! ça finit enfin par payer !

    Faut-il refaire toute sa structure pour avoir des liens « ancre » ? Bonne question !
    En tout cas je n’hésiterai pas à prendre en compte ce changement pour mes prochains sites !
    Gael

TrackBack

css.php
Lire plus :
Non le référenceur n’est pas un informaticien

Comme évoqué précédemment, le métier de référenceur est encore trop peu connu par le grand public, seuls les professionnels du...

info_escroquerie_200x0[1]
Campagne du gouvernement contre l’escroquerie

Depuis le 6 janvier dernier, le gouvernement français a lancé une campagne contre l'escroquerie. C'est le ministère de l’intérieur, sous...

Fermer