Août
21
2008

Changement de Flux RSS du blog : Fini FeedBurner !

Fin de Feedburner annoncée pour suivre les articles sur Pause 2.0 le blog d’Antoine Leroux (le mien, ici donc ^^) .

En effet, d’ici quelques jours je vais revenir au flux normal de wordpress et me passer du service FeedBurner, donc apprêtez-vous à changer l’url du flux dans vos lecteurs de news (netvibes/Igoogle/Google Reader) si vous souhaitez encore suivre mes articles.

Fin de Feedburner

Pourquoi ce changement soudain ?

Tout simplement parce que le concept de FeedBurner à la base c’est pouvoir avoir facilement un résultat chiffré du nombre de ses lecteurs, et analyser les statistiques d’utilisation du flux rss.

Mais au final j’ai du me rendre 2 ou 3 fois seulement sur le site FeedBurner pour observer les statistiques donc le service m’est inutile.

De plus, beaucoup d’agrégateurs sauvages, se servent sans ménagement de FeedBurner pour alimenter leurs propres sites et abusent de techniques inutiles pour mon référencement voire pénalisantes : redirections 302, redirection « meta refreh » (d’ailleurs les liens FeedBurner sont eux-mêmes des redirections 302). De plus à cause de cela il m’arrive occasionnellement de voir un de ces sites scrappant mon contenu par le RSS Feeedburner apparaître avant mon blog alors que c’est mon contenu qui est présent sur leur site…

Je fais donc le ménage, j’essaie de limiter au maximum le risque de duplicate content et de mauvais voisinage de liens, je reprends donc la main sur mon flux !

Dans quelques jours je met fin à mon flux FeedBurner, pendant 1 mois la redirection sera faite automatiquement sur le flux normal de wordpress à savoir :
http://www.antoineleroux.fr/feed

N’oubliez pas de modifier l’adresse dans vos agrégateurs 😉

Lire aussi l’article d’Aymeric Jacquet qui a fait de même il y a quelques mois :

Articles complémentaires

A propos de l'auteur : Antoine Leroux

Antoine Leroux : Consultant SEO à Rennes et chef de projet en référencement naturel pour Mediaveille, agence de référencement à Rennes. Dispense ses conseils et accompagne clients et développeurs dans l'acquisition et l'amélioration d'un trafic qualifié en provenance des moteurs de recherche.

11 Commentaires+ Réagissez !

  • Plusieur remarque.

    1) l’un des intérêts que je trouve a feedburner, est de pouvoir changer d’url de flux rss « system » sans impacter les utilisateurs. l’url du flux reste chez feedburner.

    2) tu dis que :

    « De plus, beaucoup d’agrégateurs sauvages, se servent sans ménagement de FeedBurner pour alimenter leurs propres sites et abusent de techniques inutiles pour mon référencement voire pénalisantes : redirections 302, redirection « meta refreh » (d’ailleurs les liens FeedBurner sont eux-mêmes des redirections 302) »

    le fait de revenir à l’url WP réinitialisera le compteur, mais n’empèchera pas les robots de pomper ton flux pour les réintégrer ou un personnes « malveillante » a se servir de ton flux sans vergogne.

    3) feedburner permet aussi de délocaliser son flux et donc les process server qui sont appelé très fréquemment.

    donc, outre les statistique, y’a pas mal de bon coté a délocaliser son flux…

  • C’est vrai que là tu soulèves des points que je n’avais pas pris en compte mais qui me parraissent moins important.

    En effet, et j’aurais du le préciser dans l’article, le nombre de personne inscrites au flux rss de ce blog ne dépasse pas les 20 personnes, il en est de même pour les agréagateurs automatique.

    Je rajouterais que je n’ai aucune envie de modifier les url des flux rss^^

    Pour les process server, là n’y connaissant rien je veux bien te croire, mais encore faudrait-il que je dépasse un nombre important d’abonnés avant que ça ne me porte préjudice?

    Concernant le point 2) que tu as relevé, je dirais qu’en réalité FeedBurner permet l’accès à tous de ton flux en le mettant à disposition et les robots et sites utilisent ce flux. De plus, si le flux est repris par un site (Ziki, PaperBlog, JournalduReferencement, Wikio, etc.) l’ajout d’un lien est systématique vers la source, donc vers mon article, mais il s’agit alors du lien feedburner qui est lui en 302. Mon but est d’arrêter également de me faire pénaliser par ces sites qui reprennent mon contenu voilà tout.

    Mais tes approches « technique » (modif du flux, process server) sont il est vrai des points à ne pas négliger … à partir du moment où on a vraiment beaucoup de lecteurs de son flux 😀

  • « l’ajout d’un lien est systématique vers la source, donc vers mon article, mais il s’agit alors du lien feedburner qui est lui en 302. »

    => Tu peux configurer ton compte feedburner pour qu’il fasse des liens direct vers ton sites en désactivant certaines statistiques.

    « Mais tes approches “technique” (modif du flux, process server) sont il est vrai des points à ne pas négliger … à partir du moment où on a vraiment beaucoup de lecteurs de son flux ».

    => Ben oui et non, certes Maintenant, tu n’as pas bcp d’inscrit, qu’en sera t il dans le futur ?
    pareil pourle changement d’adresse du flux, pour l’instant tu va pas changer antoineleroux… pour autre chose, mais quid d’un changement de nom de domaine ou de plateforme de blog. qui remettra forcément en question l’adresse originelle du flux RSS.

    si tu conserve feedburner. les utilisateur utilise l’adresse feedburner et si toi tu change une config dans tes urls aucun problèmes.

  • Par contre et effectivement… en utilisant feedburner tu devient dépendant de feedburner, si celui-çi plante, y’a plus rien.

    c’est le revers de la médaille… qui est d’ailleur le même pour tous les services délocaliser, aggrégateur RSS, site de bookmarks etc etc….

    (mais vu que ça appartient à google……………)

  • Aïe Aïe Luc! Je ne sais pas quoi te répondre, tu as raison je m’incline… 😀

    Ton intervention est très intéressante et sera utile aux personnes qui hésitent ou non à garder FeedBurner.

    Mais voilà mon choix est fait, je n’ai aucune intention de modifier mon flux rss, ni l’envie de voir plus grand avec ce blog, j’y réfléchirais à la limite pour mes autres projets mais là…

    Merci en tout cas mais mon choix est fait je ne conserverai pas FeedBurner qui même si il apporte des avantages d’utilisation que je n’avais pas compris/vu il est clair que l’unique raison et utilisation que j’en avais c’était pour regarder les statistiques.

  • Héhé… bienvenu au club. 😉

    Les arguments de Luc se tiennent, globalement, mais comme pour tous les services externes, il y a un moment ou il faut calculer le rapport avantages/inconvénients, et pour moi le rapport a été très rapidement en défaveur de feedburner. Et ce malgré les 600 abonnés à l’époque de mon choix de couper ce service.

    Les vrais lecteurs suivront les migrations et les changements d’URLs, les autres probablement non, mais est-ce réellement important. Ce qui compte, c’est ton lectorat réel, pas la « majorité silencieuse ». 😉

  • Pourquoi pas après tout.

    +

  • Je réfléchis actuellement sur un système de feed.
    Feedburner est-il toujours aussi nul ? Cela me paraissait le top pourtant…
    Depuis le rachat par google, no change ?

  • Aucune idée, depuis cet article je n’ai jamais réutilisé FeedBurner, je n’en vois pas l’utilité pour ce blog.

  • « Les vrais lecteurs suivront les migrations et les changements d’URLs » : euh, non, ce n’est pas certain. Je ne vérifie les flux que j’agrège qu’une à deux fois pas an, et je supprime ceux qui n’ont rien diffusé depuis un an, sans chercher à comprendre, que le lien soit brisé ou le blog endormi, mais je ne me fatigue pas à remonter à la source vérifier si l’URL a changé !

    Cette discussion est intéressante et m’aide… à ne pas changer d’avis 😉 La constance de l’adresse me semble préférable à mes changements de système : http://romy.tetue.net/pourquoi-utiliser-feedburner

  • Intéressant. J’utilise Feedburner depuis peux de temps pour les stats.
    Les liens sont désormais des liens HTML classique.
    Par contre pour ce qui est de la récupération de contenu c’est à surveiller.
    Merci pour l’info !

TrackBack

    css.php
    Lire les articles précédents :
    GTA IV dans les bacs le 21 novembre 2008 !

    Je voulais juste partager mon impatience, car étant une vrai loose avec un pad je préfère jouer aux jeux vidéos...

    Fermer